Estimer le budget d’un voyage au Japon

voyage voyager 13599480

Le Japon est un pays qui attire de nombreux touristes, mais il faut savoir que le coût de la vie y est plus élevé qu’en France. Il faut donc prévoir un budget conséquent pour partir au Japon. Nous allons voir dans cet article comment faire pour voyager au Japon sans se ruiner.

Les différents types de voyage au Japon

Voyager au Japon est une excellente idée et cela pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, le pays offre des centaines de sites touristiques incontournables. Chacun trouvera son bonheur parmi les différentes attractions qu’offre le pays :

  • Les temples japonais
  • Les sanctuaires shintoïstes
  • Les jardins japonais

Les coûts des différents postes de dépenses lors d’un voyage au Japon

Avant de partir en voyage au Japon, vous devez être en mesure de faire le point sur les différents coûts qui peuvent entrer en jeu. Voici un récapitulatif des principaux postes de dépenses à prévoir pour votre voyage:

  • Prix du billet d’avion
  • Frais d’achat et frais annexes
  • Hébergements
  • Nourriture (y compris boissons)
  • Frais divers

Les hébergements au Japon

Si vous envisagez de passer quelques jours au Japon, il y a plusieurs options d’hébergement à votre disposition. Il existe une variété de choix et ceux-ci sont classés selon différents facteurs comme la taille de la chambre, le nombre d’occupants ou le type de logement (chambres privées ou partagées).

Vous pouvez par exemple trouver des ryokan où les repas sont inclus dans le prix d’une chambre. Cependant, si vous souhaitez rester en centre-ville pour visiter les principales attractions touristiques du pays, optez plutôt pour un hôtel capsule, cela revient moins cher que l’option « ryokan ».

Les capsules peuvent être placées dans n’importe quelle pièce tandis que les chambres traditionnelles doivent être installée dans une salle spécifique au bâtiment. En outre, vous pouvez également opter pour une location meublée chez un particulier (appartement louable sans bail) ce qui est très pratique et confortable surtout si on ne connaît pas bien le pays visité.

A noter que certaines villes sont plus attractives que d’autres pour profiter des hôtels capsule car elles disposent généralement des stations thermales réputés pour proposer cette formule.

Lisez aussi :   Croisière 5 étoiles : qu'est-ce qui fait une croisière de luxe ?

La nourriture au Japon

La nourriture au Japon peut déstabiliser le palais des plus habitués. La cuisine japonaise est assez étonnante. Voici quelques conseils et astuces pour vous permettre de faire face à ce choc culinaire.

Les transports au Japon

Le Japon est un pays où le transport en commun est très développé, et les moyens de locomotion sont nombreux. Les transports au Japon Le bus : Le bus japonais est plus grand qu’un bus européen. Il y a des lignes de bus qui font la navette d’une gare à une autre, ce sont souvent des lignes inter-préfectorales.

On trouve également des « konbini » (superettes) qui vendent du café, boissons et snacks pour le voyageur qui va faire son trajet pendant la pause repas. Au Japon on utilise toujours le mot « konbini » pour parler d’un magasin ou tout autre commerce alimentaire dont les horaires ne correspondent pas aux heures traditionnelles de fermeture (« konbini 24/24 »).

En plus du système classique de bus, il existe une alternative au métro : il s’agit du train à grande vitesse Shinkansen. De Tokyo à Osaka par exemple il faut moins 2h30 contre 4h en voiture ! Les trains peuvent être réservés dans la plupart des cas sur Internet avant votre voyage. Un pass est nécessaire pour voyager sur Shinkansen car cela coûte cher (environ 1000 yen pour un aller simple). Cependant certains opérateurs proposent des tarifs réduits si vous achetez votre pass directement en gare ou boutique SNCF.

Les trains privés : Là encore difficile de comparer avec nos infrastructures occidentales puisque le terme japonais signifie « train privée locale » et que cela englobe toute sorte de type de transport comme les taxis collectifs appelés « limousine bus » ou encore les services urbains locaux appelés Yamanote line par exemple. A noter que certains touristes pensent qu’il est possible de payer un taxi local selon l’expérience vécue ici mais ceci n’est pas recommandable car il ne respectera surement pas les règles du code la route ni celles concernant la circulation en groupe etc… Pourquoi ? Parce que chaque compagnie a sa propre politique concernant ce type d’activité donc il convient juste d’être prudent ! Voila don

Lisez aussi :   Valise classe mobile : le meilleur choix pour les déplacements professionnels

Les activités au Japon

La culture japonaise est riche de nombreuses activités. L’une des plus populaires est le karaoké. Au Japon, on trouve énormément d’endroits où l’on peut chanter en public et tenter de devenir une star du karaoké. Le but étant bien entendu, d’essayer d’être meilleur que les autres participants qui sont présents pour vous voir chanter devant un public.

Il y a également beaucoup de bars où l’on peut boire un verre en chantant à son tour. Ces lieux, appelés Karaoke Boxes, se situent souvent dans des centres commerciaux ou dans des restaurants à thèmes et ils ne proposent pas tous les mêmes prestations : il y a ceux qui offrent uniquement la possibilité de payer sa consommation sans avoir besoin de chanter, et ceux qui demandent à ce qu’on se produise devant un public pour déclencher le paiement.

Les achats au Japon

Le marché japonais est un région d’achat très intéressant pour les européens. De nombreux produits y sont moins chers qu’en Europe, et la qualité de certains articles peut être excellente. Lors de l’achat d’un bien au Japon, il vous faudra toutefois faire attention à certaines particularités.

Les taxes (douanes) au Japon sont particulièrement élevées, ce qui rajoute des coûts supplémentaires aux prix affichés. La TVA est en effet de 8% sur l’ensemble des biens et services fournis sur le territoire nippon alors que la moyenne européenne tourne autour des 15%.

Pour acheter des produits importés, vous devrez payer une taxe supplémentaire appelée « GST » (taxe générale sur les actifs). Il s’agit d’une taxe annuelle calculée par unité vendue qui s’ajoute à la TVA. Cette taxe comprend une part fixe et une part variable selon le type de produit importé et sa quantité. Le montant total varie donc selon le volume des biens importés mais aussi du lieu où ont été réalisés ces achats..

Par exemple, un livre acheté au Japon coûtera globalement plus cher qu’un livre acheté en France car :

  • Les taxes douanières seront incluses dans son prix final
  • Il recevra également une petite somme pour couvrir sa propre TVA locale.

Lorsque vous souhaitez importer un objet depuis l’extrême orient vers l’Europe , il faut prendre en compte trois points essentiels :

  • Trouver un transporteur digne de confiance pour exporter votre colis
  • Sachez que les droits de douane ne dépendent pas forcèment du pays ou vous achetez votre article
  • Vérifier que votre objet rentrera comme prévu dans votre pays .
Lisez aussi :   Un voyage autour du monde : les 6 continents les plus extraordinaires à visiter

Les conseils pour économiser pour un voyage au Japon

Les conseils pour économiser sur un voyage au Japon: Le Japon est l’un des pays les moins chers de la planète. Cependant, il ne faut pas se leurrer. Même avec une carte bancaire premium et un compte en banque bien alimenté, il n’est pas possible de s’en sortir sans faire d’économies en préparant son voyage à l’avance. Il faudra donc souvent faire face à des situations inattendues comme le vol de son passeport ou de ses billets d’avion par exemple, ce qui peut entrainer des dépenses supplémentaires non prévues initialement.

Voici quelques conseils pour économiser sur votre voyage au Japon :

  • Évitez les mauvaises surprises
  • Trouvez l’hôtel qui correspond à vos besoins
  • Prévoyez un budget moyen par repas.

Pour conclure, le Japon est un pays magnifique à visiter absolument, et l’on peut s’y rendre sans problème pour pas cher. Il faut juste bien préparer son voyage et ne pas oublier de prendre des vêtements chauds en hiver.

Pour lire nos autres articles sur le voyage :