Voyage à Bali et Covid : conditions et restrictions pour les voyageurs étrangers venant en Indonésie

Voyage a Bali et Covid

Face à la pandémie de COVID-19, le voyage à Bali et en Indonésie nécessite une attention particulière pour permettre aux voyageurs étrangers de partir en toute sécurité. Si vous êtes sur le point de visiter Bali ou l’Indonésie, vous aurez besoin d’être informé sur les exigences en matière de visa, de test PCR et de conditions et restrictions qui s’appliquent aux voyageurs.

Qu’il s’agisse des mises à jour fournies par le gouvernement canadien ou des informations fournies par le Ministère des Affaires étrangères et européennes, cette chronique explorera les directives actuelles concernant le voyage à Bali et en Indonésie pendant la pandémie.

Alors que les choses commencent à revenir à un semblant de normalité depuis novembre 2020 grâce au récent assouplissement des restrictions liées au COVID-19, révisez ce qu’il faut savoir avant d’entreprendre un voyage vers cette destination magique et intemporelle.

COVID-19 et voyages à Bali ou en Indonésie : quelle est la situation actuelle ?

La pandémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur le tourisme en Indonésie et à Bali. Les autorités indonésiennes ont adopté des mesures strictes pour limiter la propagation du virus, notamment des tests PCR obligatoires pour les voyageurs étrangers arrivant en Indonésie par voie aérienne et le même système de test PCR pour les voyageurs internationaux à l’arrivée dans le pays.

Par conséquent, il est nécessaire que tous les voyageurs se rendant en Indonésie et à Bali disposent d’un certificat de résultat négatif d’un test PCR effectué moins de 72 heures avant leur départ. Une quarantaine est imposée aux voyageurs étrangers qui arrivent en Indonésie ; ils doivent rester dans une chambre d’hôtel ou toute autre installation de leur choix pendant la durée de leur séjour. La quarantaine est généralement limitée à cinq jours et peut être réduite sur présentation d’un test PCR négatif prouvant que les individus ne sont pas porteurs du virus. Les voyageurs pourront ensuite voyager librement au sein de l’Indonésie, mais seuls ceux qui ont un visa (non touristique) seront autorisés à entrer sur le territoire indonésien.

Lisez aussi :   Pourquoi prendre une assurance lors d'un voyage ?

Depuis Janvier 2021, l’Indonésie a introduit un programme de vaccination qui commence par Jakarta. Lors de son arrivée en Indonésien, chaque voyageur devra fournir au personnel des services frontaliers une preuve qu’il ou elle a reçu une première dose vaccinale contre le COVID-19 et devra se procurer au moins une dose supplémentaire vingt jours avant le départ du pays. Un minimum de 14 jours séparant l’administration des doses sera nécessaire. Les citoyens français ayant reçu une vaccination contre la COVID-19 seront exonérés du Test PCR à l’arrivée et de la quarantaine, s’ils fournissent également un certificat médical attestant que les doses ont été administrées moins de 14 jours avant leur départ.

Conditions et exigences pour obtenir un visa pour Bali et l’Indonésie

Tous les voyageurs étrangers souhaitant se rendre à Bali ou en Indonésie devront obtenir un visa spécial appelé VOA (Visa à l’Arrivée). Ce document est disponible gratuitement aux ports d’entrée internationaux, mais il est conseillé aux visiteurs de demander un visa valide jusqu’à 90 jours avant leur départ auprès des ambassades et consulats indonésiens. Un VOA est un visa d’une durée de 30 jours pour les voyageurs étrangers restant jusqu’à 60 jours en Indonésie, renouvelable une fois.

Pour obtenir ce type de visa, il est nécessaire de fournir les documents suivants : une preuve d’une vaccination contre la COVID-19 (une seule dose suffit) ; un passeport ou tout autre document prouvant sa nationalité et son identité valide pour au moins six mois à compter de la date d’arrivée en Indonésie ; et un billet aller-retour et des réservations d’hôtel, qui doivent être présentées à l’arrivée. La validité du visa sera déterminée par le personnel des services frontaliers. Aucun frais supplémentaire ne sera exigé par l’autorité frontalière lors de votre entrée en Indonésie ou à Bali.

Lisez aussi :   Estimer le budget d'un voyage au Japon

Conseils du gouvernement canadien pour les voyageurs se rendant à Bali ou en Indonésie

Le gouvernement canadien déconseille fortement aux Canadiens de voyager à l’étranger en raison du risque croissant associé à la pandémie COVID-19. Cependant, si vous décidez de vous rendre en Indonésie (y compris Bali), le gouvernement canadien vous suggère de prendre certaines précautions afin d’assurer votre sécurité et celle des autres voyageurs. Avant votre départ, vérifiez attentivement toutes les informations pertinentes sur la pandémie et le pays que vous allez visiter, notamment les mises à jour et les avertissements du ministère français des Affaires étrangères et européennes et du gouvernement canadien sur l’Indonésie.

Pour votre sûreté pendant votre voyage, veillez à respecter rigoureusement toutes les mesures sanitaires en vigueur dans le pays, singulièrement le port d’un masque facial couvrant bouche et nez dans les lieux publics, les magasins et les restaurants. Vous devez également prendre quelques précautions supplémentaires si vous voyagez avec des enfants : tous les mineurs âgés de 0 à 17 ans doivent être accompagnés d’un adulte accompagnateur lorsqu’ils voyagent en Indonésie, quelle que soit leur nationalité.

Les citoyens nord-américains peuvent procéder à une demande spéciale d’accompagnateur auprès du Ministère indonésien du Tourisme si cette situation se présente. Les restrictions sanitaires concernant la pandémie changeant constamment en Indonésie, il est important de reconfirmer les dernières mises à jour et exigences auprès des diverses autorités, spécialement le ministère français des Affaires étrangères et européennes et le gouvernement canadien.

Est-ce que je peux toujours planifier un voyage à Bali ou en Indonésie en 2023 ?

Oui ! Malgré la pandémie, voyager à Bali ou en Indonésie est toujours possible. Les vols interurbains sont maintenant autorisés, permettant aux voyageurs étrangers de se déplacer entre les villes pour leurs vacances ou autres raisons de voyage. Les personnes souhaitant planifier un voyage à Bali ou en Indonésie pourront le faire dès l’ouverture des frontières aux voyageurs étrangers.

Lisez aussi :   Quand partir en voyage à Bali : trouvez la meilleure période avec saison de pluie, température et prix bas

Toutefois, il convient de réserver son voyage auprès d’une compagnie aérienne qui accepte et applique les normes sanitaires strictes proposées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Ministère indonésien du Tourisme travaille en collaboration avec les autorités locales afin de mettre en place des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité et la santé des clients internationaux arrivant à Bali et dans toute l’Indonésie.

Les voyageurs peuvent être assurés que leurs plans de vacances seront sans risque, surtout si toutes les précautions sanitaires sont prises et les restrictions suivies. La beauté naturelle, la tradition culturelle et le patrimoine historique offert par Bali et l’Indonésie apportent une grande variété d’expériences uniques qu’il n’est pas nécessaire de rater pendant cette pandémie – à condition que vous respectiez les consignes de voyage. Alors n’attendez plus et planifiez votre prochain voyage à Bali ou en Indonésie !

Tous nos articles où Bali est mentionné :