Pourquoi vous ne devez pas investir plus de 3000 euros dans un livret A ?

Le livret A est un livret d’épargne réglementé qui permet de placer son argent à taux garanti. Il a été crée en 1818 et il est ouvert à tous les particuliers. En effet, le livret A est accessible à tout le monde sans condition de revenus, de patrimoine ou d’âge. Son taux de rémunération est fixé par l’Etat et il ne peut pas être inférieur à 0,75% depuis 2015. Mais ce n’est pas tout ! Le livret A offre également des avantages fiscaux non négligeables : les intérêts sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux.

Les taux d’intérêt sont bas

Avec des taux d’intérêt historiquement bas, il est possible de contracter un prêt immobilier à un taux inférieur au marché. En effet, les banques sont obligées de proposer des offres très attractives pour ne pas perdre leurs clients. Ainsi, elles ont tendance à diminuer les taux d’intérêts afin que la rentabilité du crédit soit toujours optimale. Si vous êtes intéressés par l’investissement locatif, c’est-à-dire faire louer votre logement à des tiers, n’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs organismes bancaires afin de profiter du montant le plus faible possible.

Les frais de gestion sont élevés

Depuis le 1er août 2015, les frais de gestion du livret A sont passés à 0,50% par an. Cependant, pour certains épargnants cela n’est pas suffisant et ils souhaitent récupérer une partie des frais de gestion. Le gouvernement a annoncé en février 2016 que les frais de gestion seraient désormais plafonnés à 0,25%. Pouvez-vous me dire si cette mesure est efficace ?

Les rendements sont faibles

Certes, le rendement du livret A est faible, mais il existe d’autres options pour optimiser votre épargne. Les produits d’épargne offerts par les banques sont assez limités. S’il s’agit de votre premier placement, l’idéal est de commencer par un compte à terme ou un fonds d’investissement de type Sicav. Vous pouvez aussi investir sur des marchés financiers et profiter des opportunités qui peuvent se présenter en bourse. Le livret A n’offre pas beaucoup d’opportunités en termes de placements alternatifs. Il faut savoir que lorsque vous effectuez un placement sur une assurance-vie, les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur le revenu (IR). Lorsque vous placez une partie de votre épargne sur un PEL (Plan Épargne Logement), les intérêts sont exonérés si la somme placée est inférieure à 15 300 euros et soumis au taux normal si elle dépasse ce montant. Ces produits doivent être utilisés avec prudence car ils ne garantissent pas le capital versé et peuvent être bloqués pendant plusieurs années. Pour limiter ces risques, vous pouvez diversifier vos investissements afin d’encaisser moins de pertes consécutives à un seul placement défectueux.

Lisez aussi :   Combien d'argent pouvez-vous économiser avec un vélo électrique ?

Si vous cherchez des alternatives au livret A, vous pouvez choisir entre différents produits :

  • Le plan d’épargne logement (PEL)
  • Le compte-titres ordinaire
  • L’assurance-vie

Votre argent est bloqué

Le livret A est un produit d’épargne réglementé. Il vous offre la possibilité de placer votre argent à tout moment et sans frais. Pour ouvrir un livret A, il faut justifier de son identité, de son domicile, et d’un revenu mensuel minimum (qui varie en fonction des banques). Il n’est pas possible de détenir plus d’un livret A par personne. Le montant maximum du livret A est fixé à 22 950 €. Les intérêts générés par le livret A sont exonérés d’impôt sur le revenu. Votre épargne reste disponible à tout moment pour y faire des versements ou des retraits : vous pouvez ainsi effectuer des opérations au gré de vos envies, sans avoir l’obligation de respecter les calendriers bancaires imposés par les établissements financiers qui proposent ce type de produit d’épargne.

Vous ne pouvez pas retirer votre argent à tout moment

Le livret A n’est pas réglementé, ce qui veut dire qu’il n’y a pas de plafond ni de plancher. L’argent que vous y mettez est donc à l’abri des fluctuations du marché boursier. Cela dit, le rendement actuel est très bas. Si vous voulez un placement sûr et sans risque, tournez-vous vers des produits comme les fonds en euros ou les contrats d’assurance-vie.

Votre argent n’est pas protégé

Parce que le livret A est un placement à faible risque, mais qui ne rapporte pas grand-chose. Le livret A est un produit d’épargne réglementé, dont les intérêts sont définis par l’Etat et versés tous les mois. Le capital investi est garanti par l’Etat en cas de décès ou d’invalidité. Dans ce cas, le montant du livret A sera restitué au bénéficiaire, sans condition de ressources. Par contre si vous êtes client chez ING Direct, vous avez la possibilité de faire une demande pour changer votre assurance vie en faveur de l’assurance-vie ING Direct Vie.

Lisez aussi :   Comment réussir à épargner 500 euros par mois ?

Cette dernière offre plusieurs avantages :

  • Un rendement net garanti annuellement
  • Une garantie décès plancher pour protéger votre conjoint(e) en cas de décès accidentel
  • Une fiscalité avantageuse via le cadre fiscal des contrats d’assurance-vie

Votre argent ne fait pas fructifier

Le livret A est sans doute l’un des produits d’épargne les plus connus en France. Il s’agit d’un compte rémunéré sur lequel vous pouvez placer votre épargne et que vous pouvez alimenter à tout moment. Le taux de rémunération du livret A est fixé par la Banque de France, ce qui signifie que sa hausse ou sa baisse ne dépendent pas du gouvernement. Cependant, il n’est pas possible de retirer son argent avant la date prévue. En cas de retrait anticipé, une pénalité sera appliquée et il faudra attendre un an pour profiter à nouveau du taux promotionnel. Sachez aussi que si vous souhaitez rembourser l’intégralité de votre épargne avant les 2 mois suivants la clôture du livret, vous devrez payer une amende dont le montant peut atteindre jusqu’à 50% des sommes placés (sans compter les intérêts perçus). Toutefois, il existe quelques exceptions à cette règle : – Si vous êtes salarié d’une entreprise ou travaillez pour un organisme public et que vous souhaitez faire un placement sur le livret A au nom de votre entreprise – Si vous êtes étudiant , militaire en activité ou encore agent immobilier Votre argent ne fait pas fructifier?

Vous ne percevez pas les intérêts immédiatement

Le livret A est un compte épargne rémunéré. Cependant, le taux de rémunération du livret A a été revu à la baisse. Il est passé de 1,25% à 0,75%.

Lisez aussi :   Gagner de l'argent sur TikTok : devenir populaire et riche grâce à des vidéos sur la plateforme TikTok

En conclusion, le livret A est un placement sûr et très peu risqué qui ne rapporte pas grand-chose. Il faut donc éviter de le mettre dans son portefeuille car il ne rapporte presque rien. Le mieux est encore de l’utiliser pour les projets à long terme comme l’achat d’un appartement ou de sa résidence principale.

Pour lire nos autres articles sur les finances :