Comment choisir le meilleur service d’hébergement Web ?

Choisir le bon service d’hébergement Web peut faire ou défaire votre entreprise, et il est important de choisir judicieusement afin de ne pas perdre d’argent. Il n’est pas rare de passer par des dizaines d’hôtes avant de trouver celui qui fonctionne pour vous, et le processus peut être frustrant sans informations privilégiées sur la façon de choisir un hébergeur.

Ce guide vous guidera à travers les questions courantes à vous poser lors du choix des services d’hébergement Web, ainsi que certaines questions que vous devriez poser à chaque hôte potentiel afin de vous assurer d’obtenir ce dont vous avez besoin de votre hôte. Apprenez à choisir le meilleur service d’hébergement Web dès aujourd’hui !

Quand dois-je m’occuper de l’hébergement Web ?

Avant de démarrer un site Web, il vaut la peine de considérer votre hébergeur. Bien qu’il existe de nombreux types de services d’hébergement, la plupart des sites Web ont une chose en commun : ils sont alimentés par un serveur Web. Certaines personnes exécutent leurs propres serveurs sur des ordinateurs personnels et des routeurs, mais ce n’est pas typique pour la plupart des startups.

Il est généralement préférable d’opter pour un hébergeur Web, une personne spécialisée dans la configuration et l’exécution de serveurs, car il peut offrir plus d’avantages que le simple fait d’avoir votre site en ligne. Vous souhaitez également un hébergement rapide et fiable qui vous laisse le plus de liberté possible lors de la conception de votre site.

Types de services d’hébergement de sites Web

Il existe cinq principaux types de services d’hébergement Web que vous pouvez utiliser. Chaque type a une gamme d’options d’hébergement, et chaque option offre différentes fonctionnalités et avantages à des fins différentes. Il est important de comprendre quelles sont ces différences lorsque vous décidez quel type sera le mieux adapté à vos besoins.

La plupart des personnes qui créent des blogs ou des sites de commerce électronique choisissent l’hébergement Web partagé, mais il existe d’autres options en fonction de vos besoins. Il existe par ailleurs une option supplémentaire qui n’est pas techniquement un service d’hébergement de site Web : l’enregistrement de nom de domaine (aussi connu sous le nom de gestion du système de nom de domaine).

Lisez aussi :   Comment apprendre le point de croix en couture ?

En bref, il ne s’agit pas tant d’où vous stockez vos fichiers, mais plutôt de la façon dont vous incitez les gens à les trouver.

Aspects importants de chaque type d’hébergement Web

Il est important que vous déterminiez quelle plate-forme d’hébergement fonctionnera le mieux pour votre site Web. Il existe trois types courants de services d’hébergement Web : serveur partagé, dédié et serveur privé virtuel (VPS). L’hébergement partagé signifie que plusieurs personnes partagent un serveur physique. Cela peut ralentir les performances, car de nombreuses personnes utilisent simultanément la bande passante de ce serveur unique. L’hébergement dédié est réservé à une seule entreprise, ce qui signifie que plus de bande passante et de puissance de traitement sont disponibles.

Un VPS offre encore plus d’espace qu’un plan dédié tout en restant moins cher qu’une solution entièrement gérée. Chaque entreprise a des besoins différents, il n’y a donc pas de meilleure option en matière d’hébergement Web. Utilisez vos recherches pour décider du niveau de service et de flexibilité offert par chaque type de plan. Demandez-vous si plus d’utilisateurs ou un espace de stockage supplémentaire profiterait à votre site au cours d’une année donnée. Si c’est le cas, obtenez un service avec suffisamment d’espace pour l’accueillir. Considérez également s’il existe des problèmes juridiques concernant les systèmes de gestion de contenu ou les fonctionnalités de sécurité, telles que la conformité PCI, qui affectent la facilité avec laquelle vous pouvez ajouter de nouvelles fonctionnalités à l’avenir.

De nombreuses entreprises constatent qu’elles ont dépassé leur package d’origine au cours de leur deuxième année ; garder ces questions à l’esprit dès le début peut économiser du temps et de l’argent lorsque des changements deviennent nécessaires.

Plateformes infonuagiques

Les services d’hébergement Web basés sur le cloud offrent aux clients un moyen simple et économique de lancer rapidement des sites Web et d’autres applications. Mais avec autant de choix, comment déterminer celui qui convient le mieux à votre entreprise ? Il y a plusieurs facteurs à considérer lors du choix d’un hébergeur : La première étape consiste à comprendre quels types de serveurs sont disponibles et où chaque type excelle. Par exemple, les plates-formes basées sur le cloud vous permettent d’évoluer facilement à mesure que votre entreprise se développe.

Lisez aussi :   Les meilleures idées de jouets à offrir aux enfants pour Noël

Ce type d’hébergement a également des coûts initiaux plus élevés que les serveurs partagés ou dédiés, mais il réduit les coûts de maintenance en cours. Avec l’hébergement de serveur privé virtuel (VPS), vous avez un contrôle total sur vos propres ressources matérielles. C’est une bonne option si vous avez un volume de trafic extrêmement élevé ou si vous avez besoin de plus de puissance de traitement que ce que les services cloud peuvent fournir.

Hébergement mutualisé WordPress

La majorité des petites entreprises et des blogueurs utilisent l’hébergement partagé, vous voudrez donc le considérer comme une première option. L’inconvénient évident est qu’il existe d’autres sites sur votre serveur, ce qui signifie que vous partagez des ressources avec eux. Le risque de temps d’arrêt est de plus plus élevé, mais la plupart des hébergeurs sont assez fiables et certains incluent des sauvegardes quotidiennes dans leur tarification.

Autres inconvénients : vous partagez une adresse IP (votre site Web ne sera pas adapté aux mobiles) et les types de sites que vous pouvez héberger sont limités (tous les hébergeurs ne prennent pas en charge le commerce électronique ou le multisite). Cela dit, vous pouvez souvent trouver un accord sur l’hébergement partagé si vous magasinez – je paie environ 60 $ par an pour mon propre site, y compris des domaines et des adresses e-mail illimités.

VPS et serveurs dédiés

La majorité des hébergeurs utilisent des serveurs privés virtuels (VPS) comme produit de base. Un VPS est un ordinateur virtuel sur le serveur d’un hôte qui peut exécuter des applications et stocker des données comme un serveur dédié. Il est généralement moins cher que d’acheter votre propre machine physique, et comme il partage des ressources avec d’autres clients, vous obtiendrez probablement de meilleures performances.

Cela fait du VPS une bonne solution pour la plupart des webmasters. Les serveurs dédiés sont utilisés lorsqu’il faut plus de contrôle ou de sécurité que ce que l’hébergement mutualisé peut fournir ; de nombreuses entreprises fonctionnent sur des serveurs dédiés, mais ils ont tendance à être plus chers qu’un bon VPS.

Lisez aussi :   Les meilleurs Chromebooks Asus pour les étudiants

Quand vous choisissez votre plan d’hébergement Web, pensez aux ressources auxquelles vous aurez besoin d’accéder pour assurer le bon fonctionnement de votre site. Espace de stockage ? Cycles CPU ?

Sites statiques et CDN

Les générateurs de sites statiques offrent aux développeurs un moyen rapide et facile de créer des sites, car aucune base de données ou CMS n’est impliqué. Cependant, vous avez besoin d’un endroit pour héberger ces pages statiques. Et quand vient le temps de passer à l’échelle (ou simplement de vous protéger des attaques DDoS), vous aurez besoin d’un réseau de diffusion de contenu.

Un CDN décharge votre site afin que votre serveur soit uniquement responsable de la diffusion de contenu dynamique, comme votre API ou votre backend de commerce électronique, et non chacune de vos pages individuelles ; celles-ci sont souvent appelées pages de liens dynamiques dans le jargon de l’hébergement.

Et si vous vous inquiétez pour la sécurité, utilisez le cryptage TLS/SSL en plus de tout cela. Ils peuvent sembler être des outils simples, mais ils peuvent avoir un impact important sur les performances. Si vous prévoyez d’utiliser les deux ensemble, assurez-vous que votre hébergeur dispose d’un support intégré ou trouvez-en un qui fournit SSL séparément des autres types d’hébergement. Cela vous donnera de la flexibilité si vous changez d’hôte ultérieurement.

Pour lire nos autres articles sur les loisirs :