Le Bail Réel Solidaire : une opportunité pour les locataires rennais

news 4

Introduction

Depuis plusieurs années, le marché immobilier est en constante hausse, rendant de plus en plus difficile l’accès à la propriété pour les ménages modestes. Face à cette situation, le bail réel solidaire (BRS) est une solution intéressante pour les locataires souhaitant accéder à la propriété à Rennes. Cet article va explorer les avantages et les inconvénients du BRS pour les locataires rennais et expliquer les étapes nécessaires pour mettre en place un programme de BRS à Rennes.

Avantages du Bail Réel Solidaire pour les locataires rennais

Le BRS est un contrat qui permet aux locataires de devenir propriétaires tout en ne payant que le prix du bâti, c’est-à-dire la construction, et non celui du foncier. Ainsi, les locataires bénéficient d’un prix d’achat attractif, qui est en moyenne 30 % moins cher qu’un achat immobilier classique. En outre, les locataires n’ont pas à se soucier de la revente de leur bien puisque celle-ci doit être effectuée dans les mêmes conditions qu’à l’achat initial.

Enfin, le BRS permet également de garantir un accès à la propriété à long terme pour les ménages modestes. En effet, le bailleur social, qui conserve la propriété du foncier, fixe une clause d’accession sociale à la propriété qui empêche la revente à un prix supérieur à celui de l’achat initial. Ainsi, cela assure une mixité sociale dans les quartiers et empêche la gentrification de certains secteurs.

Lisez aussi :   Les boutiques de décoration intérieure à Rennes : où trouver les meilleurs produits ?

Inconvénients du Bail Réel Solidaire pour les locataires rennais

Bien que le BRS soit une solution intéressante pour les locataires souhaitant accéder à la propriété, il comporte également des inconvénients. Tout d’abord, le bailleur social est propriétaire du foncier, ce qui signifie que les locataires doivent s’acquitter d’un loyer foncier, en plus du remboursement du prêt immobilier. En outre, le bailleur social conserve également un droit de préemption sur le bien, ce qui signifie que si le locataire souhaite vendre son bien, il doit en informer le bailleur social en premier lieu.

Enfin, le BRS est soumis à des conditions de ressources strictes, ce qui peut limiter l’accès à ce type de contrat pour les ménages ayant des revenus plus élevés.

Les étapes à suivre pour mettre en place un programme de Bail Réel Solidaire à Rennes

Pour mettre en place un programme de BRS à Rennes, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes. Tout d’abord, il est important d’identifier les terrains disponibles et les quartiers dans lesquels le BRS pourrait être un atout. Ensuite, il faut créer un partenariat entre les acteurs du logement social (bailleurs sociaux, collectivités locales, associations) pour mettre en place le programme.

Il est également nécessaire de définir les conditions d’attribution du BRS, en fixant les critères de ressources et les modalités de remboursement du prêt immobilier. En outre, il est essentiel de mettre en place un suivi régulier des bénéficiaires du BRS pour s’assurer de leur capacité à rembourser leur prêt immobilier et pour accompagner les locataires dans leur accession à la propriété.

Lisez aussi :   Comment bien évaluer le portfolio d'un décorateur d'intérieur avant de l'embaucher ?

Enfin, il est important de sensibiliser la population aux avantages du BRS et de l’importance de la mixité sociale dans les quartiers. Pour cela, il est possible d’organiser des réunions publiques, des conférences ou des ateliers de sensibilisation.

Conclusion

Le bail réel solidaire est une solution intéressante pour les locataires souhaitant accéder à la propriété à Rennes. Bien qu’il comporte des inconvénients, les avantages du BRS, tels que le prix attractif de l’achat immobilier et la garantie d’un accès à la propriété à long terme pour les ménages modestes, en font une solution à privilégier. Pour mettre en place un programme de BRS à Rennes, il est important de suivre les étapes nécessaires pour créer un partenariat entre les acteurs du logement social, définir les critères d’attribution et sensibiliser la population aux avantages de cette solution.