La scène hip-hop émergente en Afrique : plongée dans le monde des artistes les plus prometteurs du continent

news 9

L’Afrique est depuis longtemps un berceau de la musique, avec des rythmes et des sons différents dans chaque région du continent. Mais récemment, la scène hip-hop émergente en Afrique a pris une place prépondérante. De nombreux artistes africains ont su s’imposer sur la scène internationale, apportant leur propre style unique et leur culture hip-hop. Dans cet article, nous allons découvrir les artistes les plus prometteurs de la scène hip-hop africaine.

1. Nasty C (Afrique du Sud)

Nasty C, de son vrai nom Nsikayesizwe David Junior Ngcobo, est un rappeur sud-africain âgé de 24 ans. Il a commencé à rapper à l’âge de neuf ans et a sorti son premier album en 2016. Depuis, il a remporté de nombreux prix, dont le prix du meilleur artiste masculin aux South African Music Awards en 2020.

Le style de Nasty C mélange des rythmes africains et des sonorités plus occidentales, créant une ambiance unique. Ses paroles sont profondes et introspectives, évoquant les réalités de la vie en Afrique du Sud, comme la pauvreté et la violence. Nasty C est un artiste à suivre de près.

2. Soolking (Algérie)

Soolking est un rappeur algérien de 31 ans. Il est surtout connu pour ses chansons mélangeant des sonorités orientales et occidentales, créant un son unique. Soolking est rapidement devenu populaire en Algérie, mais aussi dans les pays voisins comme la Tunisie et le Maroc.

En 2019, Soolking a remporté le prix du meilleur artiste africain aux MTV Europe Music Awards. Son album « Fruit du démon » est un véritable chef-d’œuvre, avec des chansons poignantes qui abordent des thèmes tels que l’amour, la guerre et la politique. Soolking est un artiste à suivre de près, car il continue de repousser les limites du hip-hop.

Lisez aussi :   L'alimentation : un facteur clé pour réduire les douleurs d'ovulation liées aux gaz intestinaux

3. Falz (Nigeria)

Folarin Falana, mieux connu sous le nom de Falz, est un rappeur nigérian de 31 ans. Il est connu pour ses paroles satiriques et humoristiques, qui abordent souvent des thèmes sociaux et politiques. Falz a remporté de nombreux prix, dont le prix du meilleur artiste masculin aux Africa Magic Viewers Choice Awards en 2016.

Falz a également joué dans plusieurs films et séries télévisées nigérians, montrant sa polyvalence en tant qu’artiste. Son dernier album, « Moral Instruction », est un appel à l’action pour la jeunesse nigériane, les encourageant à se lever et à faire entendre leur voix. Falz est un artiste unique dans le monde du hip-hop africain, et mérite définitivement d’être suivi.

4. M.anifest (Ghana)

M.anifest, de son vrai nom Kwame Ametepee Tsikata, est un rappeur ghanéen de 39 ans. Son style unique mélange des influences hip-hop américaines avec des rythmes et des sonorités africaines, créant un son riche et authentique. M.anifest est également connu pour ses paroles poétiques et ses histoires émouvantes.

M.anifest a sorti son premier album en 2007, mais c’est en 2016 qu’il a vraiment commencé à se faire connaître à l’échelle internationale. Il a collaboré avec de nombreux artistes, notamment le rappeur américain Vic Mensa, et a remporté de nombreux prix, dont le prix de la meilleure vidéo aux 4syte Music Video Awards en 2020.

5. Sho Madjozi (Afrique du Sud)

Maya Christinah Xichavo Wegerif, mieux connue sous le nom de Sho Madjozi, est une rappeuse sud-africaine de 29 ans. Elle est connue pour ses chansons en tsonga, une langue parlée en Afrique du Sud et au Mozambique. Sho Madjozi est également connue pour ses tenues colorées et ses coiffures uniques, qui font partie intégrante de son style.

Lisez aussi :   Le FGAO face à la crise sanitaire : comment l'organisme a répondu aux nouvelles situations de sinistres causés par la pandémie de Covid-19 ?

Sho Madjozi a remporté de nombreux prix, dont le prix de la meilleure artiste féminine aux South African Music Awards en 2020. Elle a également été nominée aux BET Awards en 2019. Ses chansons sont entraînantes et pleines de vie, créant une ambiance festive et joyeuse.

Conclusion

La scène hip-hop émergente en Afrique est en train de prendre son envol, avec de nombreux artistes talentueux qui apportent leur propre style unique et leur culture hip-hop. Dans cet article, nous avons découvert cinq des artistes les plus prometteurs de la scène hip-hop africaine : Nasty C, Soolking, Falz, M.anifest et Sho Madjozi. Chacun de ces artistes a sa propre histoire à raconter et son propre style à apporter. Ils méritent tous d’être écoutés, car ils continuent de repousser les limites du hip-hop en Afrique.

L’avenir de la musique hip-hop en Afrique est prometteur, et nous avons hâte de voir ce que les artistes africains vont créer à l’avenir.