Comment remplacer une lame de volet en bois abîmée ?

news 10

Aujourd’hui, face à de nombreux volets en bois abîmés par le temps et les intempéries, faut-il se résoudre à remplacer entièrement la lame usée ? La réponse est non ! En effet, il existe des moyens simples et efficaces pour réparer soi-même une lame de volet en bois. Découvrez avec nous comment rénover un volet en bois abîmé afin d’assurer un confort et une sécurité optimale à votre maison.

Préparation

Les volets en bois sont l’un des éléments les plus caractéristiques d’une maison. Ils apportent une touche d’élégance et de charme à la façade et protègent contre le vent, le soleil, la chaleur et les intempéries.

Cependant, étant donné que les volets sont exposés aux aléas climatiques, il peut arriver qu’avec le temps le bois se pourrisse ou se dégrade

Si vous constatez que des parties du volet ont été endommagées par l’eau, le vent ou le soleil, alors votre volet a besoin de réparation. Dans ce cas, vous devrez changer la lame du volet abîmée pour restaurer son aspect extérieur.

Lisez aussi :   Guide de bricolage pour l'installation de vos propres volets en bois

Voici comment procéder.

Évaluer l’état des volets en bois

Avant de commencer, vous devez inspecter minutieusement toutes les parties visibles des volets bois afin de déterminer l’étendue des dommages et de prévoir le matériel nécessaire pour effectuer les travaux de rénovation.

Prenez une photo à partir de différents angles dans le but de visualiser et comparer les éventuelles différences avant et après intervention. Assurez-vous que votre photographie est claire et bien éclairée afin que rien ne soit laissé au hasard.

Rassembler les outils et matériaux nécessaires

Une fois que vous aurez évalué l’état des volets en bois, vous devrez rassembler tous les outils et matériaux nécessaires à la réalisation de votre projet : une scie circulaire (ou un tournevis), un mètre ruban, une perceuse, un pinceau large, du papier abrasif (ou du papier sablé), du primaire d’accrochage, du vernis protecteur et éventuellement une couche supplémentaire pour compléter la protection contre les effets des intempéries.

Comment changer une lame de volet en bois ?

Retirer la lame de volet endommagée

Utilisez une scie circulaire ou un tournevis pour retirer la lame abîmée. Enlevez ensuite les clous qui retiennent la planche sur l’axe à l’aide d’une pince ou d’un marteau afin de ne pas endommager le moteur.

Préparer la nouvelle lame de volet

Poncez les deux côtés de votre nouvelle lame de bois avec du papier abrasif pour lui donner une finition plus douce et arrondie. Enduisez ensuite la planche d’un primaire d’accrochage pour éviter que le bois ne s’altère avec le temps.

Installer la nouvelle lame de volet

Une fois que vous avez préparé la nouvelle lame de volet, placez-la et serrez-la à l’aide des mêmes clous qui retenaient la précédente lame. Assurez-vous que l’axe est bien réglé et stable pour garantir un bon fonctionnement des volets bois.

Lisez aussi :   Scie circulaire plongeante : un outil réellement polyvalent

Finitions

Poncez et peignez la nouvelle lame de volet

Une fois que les volets ont été installés, ils doivent être poncés et peints afin de restaurer leur aspect initial. Utilisez un pinceau large pour appliquer uniformément une couche de peinture sur toutes les surfaces visibles des volets.

Laissez sécher selon les indications figurant sur le pot de peinture

Appliquez un vernis protecteur

Enfin, la protection contre les intempéries est un élément essentiel lorsque l’on traite et rénove des volets en bois abîmés. Pour cela, appliquez une couche supplémentaire de vernis protecteur afin d’assurer une meilleure durabilité et une meilleure résistance face aux intempéries.

Entretien des volets

Nettoyez les volets régulièrement

Pour assurer la longue durée de vie de votre volet en bois, nettoyez-les régulièrement à l’eau savonneuse ou avec un produit spécial pour le bois, puis rincez à grande eau avant de les sécher complètement.

Vérifiez les volets pour détecter les signes de détérioration

Vérifiez minutieusement vos volets tous les six mois afin de pouvoir identifier rapidement les éventuels problèmes liés à l’humidité et aux intempéries et procédez aux interventions nécessaires si besoin.

Questions fréquemment posées

Quels outils sont nécessaires pour changer une lame de volet en bois ?

Les outils nécessaires pour changer une lame de volet en bois sont : une scie circulaire (ou un tournevis), un mètre ruban, une perceuse, un pinceau large, du papier abrasif (ou du papier sablé), du primaire d’accrochage, du vernis protecteur et éventuellement une couche supplémentaire pour compléter la protection contre les effets des intempéries.

Lisez aussi :   Comment fabriquer un coffre de volet roulant en bois avec aptitude, précision et esthétisme

Combien de temps faut-il pour changer une lame de volet en bois ?

Le temps nécessaire pour changer une lame de volet en bois peut varier en fonction du type et de l’état des volets et des outils dont on dispose. En règle générale, il faudra compter entre quelques heures à plusieurs jours.

Quels sont les avantages et les inconvénients de changer une lame de volet en bois ?

Les avantages principaux d’effectuer le remplacement soi-même sont la possibilité de choisir la forme et la taille des lames selon son prorpi goût, le grand confort que procurent les volets récemment remplacés ainsi qu’une bonne isolation phonique et thermique tout au long de l’année. Les inconvénients sont que cela prend du temps et peut être assez complexe si l’on n’a pas l’habitude.