L’impact du bail réel solidaire sur la stabilité du logement à Rennes

news 4

Le logement est une préoccupation majeure pour de nombreux habitants de Rennes. La ville est confrontée à une demande croissante de logements abordables, en particulier pour les personnes à faible revenu. Le bail réel solidaire (BRS) est un outil qui a été mis en place pour aider à résoudre ce problème. Dans cet article, nous allons examiner de plus près l’impact du BRS sur la stabilité du logement à Rennes.

Qu’est-ce que le bail réel solidaire ?

Le bail réel solidaire est un dispositif mis en place par la loi ALUR en 2014. Il permet aux ménages aux revenus modestes d’accéder à la propriété tout en préservant la vocation sociale du logement. Le BRS fonctionne de la manière suivante : une société foncière achète un terrain et construit des logements destinés à la location. Les ménages modestes peuvent acheter le droit de propriété sur la construction, appelé « bail réel solidaire ». En échange, ils s’engagent à ne pas revendre le bien au-dessus d’un certain prix et à respecter des règles strictes en matière de loyers et de revente. Le BRS permet ainsi aux ménages modestes d’accéder à la propriété sans avoir à supporter le coût élevé de la pleine propriété.

L’impact du BRS sur la stabilité du logement à Rennes

Le BRS a été mis en place pour répondre à la demande de logements abordables pour les personnes à faible revenu. À Rennes, où le marché du logement est tendu, le BRS peut aider à stabiliser les prix des loyers et à offrir une sécurité résidentielle à long terme aux locataires. En effet, les propriétaires de BRS s’engagent à louer leur bien à un loyer abordable, encadré par la loi, pendant une durée minimum de 18 ans. Cette stabilité locative peut être un avantage considérable pour les ménages modestes qui ont du mal à trouver un logement abordable et stable.

Lisez aussi :   La décoration intérieure à Angers : quelles couleurs sont populaires en 2023 ?

En outre, le BRS peut avoir un impact positif sur la mixité sociale. En effet, les sociétés foncières qui construisent des logements en BRS sont tenues de respecter des quotas de logements sociaux et intermédiaires. Cela signifie que les logements construits en BRS sont souvent situés dans des quartiers mixtes, offrant une diversité de populations et de modes de vie.

Les avantages et les limites du BRS

Le BRS présente des avantages évidents en termes d’accessibilité financière et de stabilité locative pour les ménages modestes. Cependant, il présente également des limites. Tout d’abord, il peut être difficile de trouver des biens en BRS car ce dispositif est encore peu répandu. Ensuite, le BRS impose des règles strictes en matière de loyers et de revente, ce qui peut dissuader certains achete urs potentiels. Enfin, il est important de noter que le BRS n’est pas adapté à tous les profils d’acheteurs. Les ménages ayant des revenus plus élevés ne peuvent pas bénéficier du dispositif, ce qui limite son impact sur la mixité sociale.

Le développement du BRS à Rennes

Malgré ces limites, le BRS est un outil intéressant pour répondre à la demande de logements abordables à Rennes. La ville a d’ailleurs mis en place des mesures pour favoriser le développement du BRS. En 2019, la Ville de Rennes a créé une société d’économie mixte, Habitation Familiale, qui a pour mission de promouvoir le BRS et de développer des programmes de construction en BRS. Cette société a pour objectif de construire 200 logements en BRS d’ici 2024. En outre, la Ville de Rennes a lancé un appel à projets pour la construction de logements en BRS en 2020, afin de favoriser l’émergence de nouveaux projets.

Lisez aussi :   Les secrets pour économiser sur la création de vos albums photos de voyage

Le développement du BRS à Rennes peut avoir un impact positif sur la stabilité du logement et la mixité sociale. En effet, le BRS permet de proposer des logements abordables aux ménages modestes tout en garantissant une stabilité locative à long terme. De plus, le BRS peut favoriser la construction de logements dans des quartiers mixtes, offrant ainsi une diversité de populations et de modes de vie.

Conclusion

En conclusion, le bail réel solidaire peut avoir un impact positif sur la stabilité du logement et la mixité sociale à Rennes. En offrant des logements abordables aux ménages modestes, le BRS permet de répondre à la demande croissante de logements à faible coût. En outre, le BRS peut favoriser la construction de logements dans des quartiers mixtes, offrant ainsi une diversité de populations et de modes de vie. Bien que le BRS présente des limites, il reste un outil intéressant pour répondre aux enjeux du logement à Rennes.